4e à la Can-2021: Le Burkina Faso se sépare de son sélectionneur Kamou Malo

SPORTS : Une semaine après avoir terminé 4e d’une Can qui a permis de donner de l’espoir à tout un pays frappé par un coup d’Etat, le Burkina Faso se sépare de son sélectionneur.

En effet, à travers un communiqué, la Fédération burkinabè (Fbf) a annoncé, ce samedi, que le contrat de Kamou Malo arrive à son terme le 28 février et qu’il ne sera pas renouvelé. En plus clair, celui qui appelait récemment à ce que l’on fasse confiance aux entraîneurs africains, ne sera plus le sélectionneur des Etalons du Burkina Faso.

Les adjoints Firmin Sanou et Alain Nana et l’entraîneur des gardiens Sa Brama Traoré sont également concernés. Tous étaient en place depuis juillet 2019 et avaient engrangé de bons résultats. Kamou Malo était considéré comme l’un des exemples de technicien local qui s’est bien comporté durant cette édition de la Can.

«La Fédération burkinabè de football entend relever, avec l’encadrement technique qui sera mis en place, de nouveaux défis pour le rayonnement du football burkinabé», a indiqué la FBF. Un choix certainement plus politique que sportif puisque Malo avait été nommé par le colonel Sita Sangaré, l’ancien président de l’instance, désormais dirigée par Lazare Banssé.

TW médias

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.