9 512 Actes d’Administration produits en 2019

Le ministère de la Fonction publique et du Renouveau du service public a produit en 2019, 9 512 actes d’administration pour 18 525 agents, concernant essentiellement le personnel de l’éducation et de la formation, a appris l’APS, dimanche soir auprès de la Commission des Finances de l’Assemblée nationale.

FONCTION PUBLIQUE: « Des réalisations ont été enregistrées au titre de l’année 2019. Il en est ainsi de la gestion des carrières des agents de l’Etat avec la production de 9 512 actes d’administration pour 18 525 agents », indique un rapport de la Commission des Finances de l’Assemblée nationale remis à la presse lors de la séance plénière consacré au vote du budget de ce département ministériel.
 
Selon la même source, « l’essentiel de ces 9 512 actes concernent le personnel de l’éducation et de la formation ».
 
Concernant la production des actes en instance, la ministre Mariama Sarr, citée par le rapport, a indiqué que « sur les 1 207 projets en instance, 867 ont été signés à la date du 15 novembre 2019 et acheminés au Secrétariat général du gouvernement pour numérotation ».
 
Le budget pour l’exercice 2020 du ministère de la Fonction publique et du Renouveau du service public est arrêté à la somme de 3 822 476 541 CFA, ajoute ce rapport.
 
La séance plénière consacrée à l’examen du budget de ce département est dirigée par Dr Cheikh Tidiane Gadio, l’un des vice-présidents de l’Assemblée nationale.
 
La séance s’est déroulée en présence de Mariama Sarr, ministre de la Fonction publique et du Renouveau du service public et de son collègue Samba Sy, chargé du Travail, du Dialogue social et des Relations avec les institutions.
 
Ce budget, précise le rapport, couvre le programme chargé de gérer la Fonction publique avec un montant global de 1 976 468 000 FCFA.
 
Le gouvernement a alloué aussi au programme « Renouveau du service publique », la somme de 793 281 000 FCFA et un montant de 1 052 727 541 FCFA au programme « pilotage, coordination et gestion administratives ».
 
La ministre Mariama Sarr a salué « la clarté » du rapport de la Commission des Finances de l’Assemblée nationale en marge de l’ouverture de la discussion générale qui sera suivie du vote du budget de son département.
 
T W médias / Société

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.