Abdoul MBAYE disqualifie Abdoulaye Daouda DIALLO : « Ou alors il a exécuté des ordres ou alors il a failli »

La tête de liste nationale de la coalition «Joyyanti » ne veut plus du responsable apériste à la tête du ministère de l’Intérieur.

En campagne ce lundi dans le fief de Macky SALL à Fatick, Abdoul MBAYE  trouve qu’Abdoulaye Daouda DIALLO n’a plus rien à faire dans l’organisation du scrutin.

«Encore une fois, on regrette que le ministre de l’Intérieur soit sur place. Ce n’est pas possible. Ou alors il a exécuté des ordres ou alors il a failli. Dans le premier cas, il serait difficile de l’enlever  mais dans le second cas, il doit partir. On ne peut pas mettre en danger la stabilité de ce pays parce qu’on veut gagner de manière frauduleuse des élections. Je suis atterré par ce que je constate », soutient-il dans les colonnes de Sud Quotidien.

Pour l’ancien Premier ministre, toute la cacophonie qui entoure l’organisation du scrutin témoigne des intentions des tenants du pouvoir.

«On sait que cela relève d’intentions criminelles consistant à organiser de la fraude. Ce qui est le plus regrettable, c’est de voir ces gens de l’APR et de BBY mettre  en danger la stabilité du pays. Parce que tout simplement, ils veulent gagner de manière illégale. Non, il  faut que ça s’arrête. Il faut que dans ce pays, on apprenne désormais à respecter les lois, les règles du jeu de la démocratie et que tous ceux qui ne sont pas à l’aise à l’intérieur de ces règles s’en aillent », martèle le président de l’ACT.

WALFNet

W T / Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.