Accusations contre accusations: Attaque frontale de Sonko contre Macky et ses affidés

POLITIQUE : C’est une attaque frontale contre le président Macky Sall, son ministre de l’Intérieur Félix Antoine Diome et son procureur, Serigne Bassirou Gueye.

Selon le leader de Pastef (parti d’opposition), ils ont orchestré «ce coup sordide pour le museler».

Ousmane Sonko a balayé d’un revers de la main toutes les accusations portées contre sa personne liées à une histoire de viol.

Un complot fomenté par Macky, Antoine Diome et Serigne Bassirou Gueye
« Nous avons des preuves que nous allons sortir dans les prochains jours que tout ceci n’est qu’un complot ourdi par Macky Sall et piloté par le ministre de l’Intérieur. Le procureur Serigne Bassirou Gueye a organisé la torture de la propriétaire du salon jusqu’à mettre en danger de mort son nourrisson de 4 semaines pour qu’elle change sa version des faits et m’enfonce. (…) La fille qui m’accuse a encaissé de l’argent. Nous savons qui lui a payé et par qui il est passé. (…) Dès demain, mes avocats vont d’ailleurs déposer une plainte »

« Ce combat contre ce complot est une question de vie ou de mort »

« J’appelle tous les Sénégalais à venir mener ce combat contre ce complot de Macky Sall. C’est une question de vie ou de mort. Ce combat ne sera pas comme les autres. L’heure est grave. Il faut que chacun de vous soit prêt à donner sa vie pour ce combat»

TW médias

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.