Affaire Cissé Lô : Macky Sall siffle la fin de la récréation

POLITIQUE : Les propos de Moustapha Cissé Lô ne passent pas au sein de l’Alliance pour la République. Dans un communiqué diffusé par lasnews.info, le Secrétariat exécutif national de l’Apr a condamné la sortie du député.

« C’est avec effroi et indignation que le peuple sénégalais dans toutes ses composantes a entendu les propos d’une exceptionnelle gravité, tenus par notre camarade Moustapha Cissé Lô, à l’endroit de plusieurs responsables de l’Alliance pour la République et d’honnêtes citoyens.

L’Alliance pour la République condamne avec la plus grande fermeté l’attitude de Moustapha Cissé Lô, dont les propos sont d’une tonalité d’une rare violence et empreints d’une indécence que récusent la morale et la bienséance sociale», peut-on lire dans le communiqué signé Seydou Guèye. Et face à la gravité des propos de l’ancien président du Parlement de la Cedeao, le chef de l’Etat a décidé de mettre de l’ordre dans les rangs en actionnant le conseil de discipline.

« Incontestablement, cela témoigne d’une inacceptable dérive et constitue une brutale agression contre la République, ses Institutions et nos valeurs sociales.

C’est pourquoi le Président Macky Sall, Président de l’Alliance pour la République, a instruit la Commission de Discipline de l’Alliance pour la République de se réunir dans les plus brefs délais, aux fins de statuer sur les mesures à prendre à l’endroit de ce camarade qui déshonore le parti et écorne l’image du Sénégal en Afrique, voire dans le monde entier», conclut le communiqué.

TW médias

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.