Affaire Sonko – Adji Sarr : Maodo Malick Mbaye, l’oncle du transporteur

SOCIÉTÉ : Le leader du mouvement « Gëm Sà Bopp », Maodo Malick Mbaye, se dit étonné et surpris par les déclarations selon lesquelles c’est son fils qui est allé au salon « Sweet Beauté » pour transporter Adji Sarr la nuit durant laquelle elle déclare que l’opposant Ousmane Sonko l’a violée pour la dernière fois.

Affirmant que sa famille est sous le choc, le membre de la coalition Benno Bokk Yaakaar (BBY) a fait savoir dans un communiqué parvenu à « L’AS » que le nommé Sidy Ahmed Mbaye dont les gens parlent n’est pas son fils mais son neveu. Se démarquant totalement de l’homme que la presse appelle le « Transporteur de Adji Sarr », Maodo Malick Mbaye précise que c’est le fils de son grand frère et que le sien a treize ans.

Ajoutant que Sidy Ahmed Mbaye habite par intermittence à Keur Massar et chez lui, il laisse entendre que ce dernier est libre de ses allées et venues car il est âgé de 29 ans, donc majeur. Assurant que sa famille et lui-même sont en train de faire des investigations pour savoir quel est le lien direct entre la dame Adji Sarr et Ahmed ainsi que les raisons de l’implication de son neveu dans cette affaire, il apporte un démenti formel à toute allégation susceptible de nuire à sa respectabilité ou à celle de sa famille.

Assumant pleinement son engagement et son appartenance à la mouvance présidentielle, Maodo Malick Mbaye indique qu’au moment des faits allégués, il prenait part à Bangui à une mission de médiation et de facilitation entre les belligérants de la crise centrafricaine. Ainsi, il invite ses accusateurs à aller recoller les morceaux ailleurs car, selon lui, on ne peut pas être comploteur dans son propre pays.

TW médias

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.