[ VIDÉO ] Afrique du Sud : la filière vin en danger

ECONOMIE : La récolte semble bonne dans cette plantation de raisons sise au Cap, en Afrique du Sud. Mais le résultat financier sera-t-il tout aussi bon. Pas si sûr alors que les verres, sont restés vides pendant environ 20 semaines.

Pour lutter contre le coronavirus, la gouverne sud-africaine avait interdit la vente d’alcool. Le pays est inondé de plus de 300 millions de litres de vin excédentaire alors que les travailleurs sont déjà aux champs pour une nouvelle récolte.

Malgré la fin de la mesure, les stigmates demeurent. Le secteur a maintenant perdu plus de 440 millions d’euros, menaçant les emplois de plus de 27 000 personnes.

De nombreux vignobles n’ont ni la place ni l’argent nécessaires pour récolter, mettre en bouteille et étiqueter le vin pour la saison 2021. Au cours des six à 18 prochains mois, jusqu’à 80 caves à vin et 350 producteurs primaires risquent de baisser leurs rideaux.

TW médias / Africanews.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.