AIBD : un réseau de trafiquants de migrants démantelé à l’aéroport

SOCIÉTÉ : La compagnie de la gendarmerie des transports aériens est parvenue à démanteler un vaste réseau de trafiquants de migrants et de faux titres de voyage qui s’activait au cœur de l’aéroport international Blaise Diagne (AIBD).

Selon le journal Libération, c’est le cerveau du groupe A. K Diène qui a été le premier à tomber dans les filets des gendarmes. Diène procédait avec des acolytes à de confections de faux documents de voyages.

Pour les besoins de l’embarquement des voyageurs, le réseau pouvait compter sur le brigadier de police, S. Diop, en service au commissariat spécial de l’Aibd et sur I. T. Ndiaye, contrôleur de documents à Air Sénégal.

Lors de son interrogatoire, sous le régime de la garde à vue, M. Diène a confessé aux gendarmes qu’il versait 1000 euros par passager au brigadier S. Diop. Selon la source, à l’exception du policier remis à sa hiérarchie en attendant un ordre de poursuite, tous les autres suspects ont été mis à la disposition du parquet de Mbour.

TW médias

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.