Ambassadeur de bonne volonté auprès des étudiants, Oumar Pène honoré par le Coud

CULTURE : Le directeur du Centre des Œuvres Universitaires de Dakar (Coud), Maguette Sène, a organisé vendredi dernier un ‘’Sargal’’ afin de rendre hommage au chanteur Oumar Pène, pour son engagement pour la cause estudiantine.

Ambassadeur de bonne volonté auprès des étudiants, Oumar Pène est l’un des artistes les plus sensibles à la cause estudiantine. Conscient de cela, le Centre des Œuvres Universitaires de Dakar (Coud), à travers son directeur général Maguette Sène, a rendu hommage au lead vocal du Super Diamano.

La cérémonie de ‘’Sargal’’ qui s’est tenue devant la salle Soweto, a regroupé de nombreux officiels, des étudiants, des amis et des parents de l’artiste. Le top de la manifestation a été donné par des supporters du 12e Gaindé qui ont entonné des chants accompagnés de percussions et d’une fanfare. Après le folklore, place aux prises de parole. Au cours de son intervention, Maguette Sène a révélé le projet d’érection au sein du campus social d’une place dédiée à l’artiste compositeur du mythique titre «Etudiant».

«Nous allons aménager une place nommée Oumar Pène afin de lui rendre hommage. Ce sera également l’occasion de remercier celui qui a tout donné à la communauté estudiantine», a souligné le Directeur général du Coud avant de lancer à l’endroit de l’artiste : «Nous vous serons toujours reconnaissant et votre nom sera gravé de manière indélébile dans les annales de l’université Cheikh Anta Diop.»

Le maire de Malicounda a profité de cette occasion pour inviter les étudiants à revoir leurs formes de lutte. «Certes, vous avez le droit de manifester, mais sans casser. L’université est un patrimoine qui vous appartient, donc c’est à vous de la garder intacte», affirme le patron du Coud. S’exprimant au nom des amis de l’artiste, Me René Louis Lopy abonde dans le même sens que le Dg du Coud et déclare à l’endroit des étudiants : « Casser les biens publics, c’est scier la branche sur laquelle vous êtes assis. »

Après ce plaidoyer, Me Lopy indique qu’on a tendance à évoquer la chanson «Etudiant» composée en 1992, pour témoigner du lien entre Oumar Pène etles pensionnaires des universités. « Mais cet homme profondément humain et entier, a aussi chanté « Ndam » dédié aux paysans. Dans ce titre, il fait l’apologie de la bravoure, du courage et la persévérance, tel le «laboureur et ses enfants», clame Me René Louis Loby.

Dès qu’il a pris la parole, le lead vocal du Super Diamano a eu droit à un standing ovation de la part de l’assistance fortement constituée d’étudiants qui suivaient la cérémonie depuis les balcons du pavillon A. « Oumar ! Oumar !», scandaient ces derniers. Et l’ambassadeur auprès des étudiants d’exprimer sa satisfaction. «C’est un grand honneur pour moi et tous les musiciens du Sénégal. Mon amour et l’estime que j’ai envers les étudiants, datent de très longtemps. C’est depuis que j’étais jeune et que j’accompagnais mon père qui travaillait à la Bibliothèque Universitaire (Bu)», a rappelé l’artiste-chanteur, qui a invité les étudiant à travailler davantage.

«Travaillez et armez-vous de savoir jusqu’aux dents. Essayez de devenir des hommes de valeur. Où que vous soyez, investissez-vous dans le développement de votre pays. Les étudiants écologistes, je magnifie votre œuvre et j’invite les autres à vous rejoindre dans la lutte contre le réchauffement climatique qui est une réalité. Tous les étudiants sont mes amis. Mon engagement envers cette communauté sera sans fin», a déclaré, ému, Oumar Pène, informe « L’As ».

TW médias

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.