Arrêtée puis libérée le jour du scrutin, Dieynaba Ndiaye placée en garde à vue

SOCIÉTÉ : La responsable de la coalition Gueum Sa Bop, dans le département de Keur Massar, Dieynaba Ndiaye, a passé sa première nuit lundi, dans les liens de la détention. Arrêtée puis libérée dimanche, après avoir accompli son devoir civique, elle a été placée en garde à vue.

Dieynaba Ndiaye est poursuivie pour « incendie involontaire », entre autres délits. Selon Libération, si les faits se confirment, elle va passer devant la Chambre criminelle. 

Suspectée d’être le commanditaire de l’incendie provoquée au domicile d’un militant d’Aminata Assome Diatta ( candidate Benno Bokk Yaakar), Dieynaba Ndiaye aurait produit différents audios dans lesquels elle a menacé ouvertement de « réduire en cendres » Aminata Assome Diatta.

Des éléments audios qu’elle aurait fait circuler dans différents groupes WhatsApp, ont été mis à la disposition des enquêteurs et sa voix a été bien identifiée et authentifiée. 

A rappeler que son garde-du-corps qui a été convoqué suite à cet incident, est entre les mains de la gendarmerie.

TW médias

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.