Audition de Ousmane Sonko: le Tribunal de Dakar transformé en fortesse bien gardée

SOCIÉTÉ : Les manifestants sont avertis! Le tribunal de Dakar qui doit accueillir l’opposant sénégalais, accusé de « viols et menaces de mort », pour les besoins d’une audition est sous haute surveillance.

Un dispositif sécuritaire est mis en place devant le Temple de Thémis.

Les voitures blindées des forces de l’ordre sont garées un peu partout. Toute la zone est quadrillée par les forces de l’ordre.

Toutes les voies qui mènent vers le tribunal sont quadrillées. Les automobiles, pas autorisés à accéder dans la zone. L’entrée des justiciables est filtrée et passée à la loupe par les hommes en bleu. Ces derniers invitent ceux qui n’ont pas de rendez-vous à quitter les lieux. A la moindre résistance, vous êtes  sommés à rebrousser chemin.  

Pour ce qui est du couloir qui mène vers le bureau du juge d’instruction du 8e cabinet, Mamadou Seck, qui doit entendre Ousmane Sonko ce mercredi à 9 h est également sous haute surveillance. Trois  gendarmes se sont positionnés devant le bureau du juge. Ne laissant, par ailleurs, personne pavaner dans les lieux sans rendez-vous. Une ronde tous les 5 minutes est faite par d’autres gendarmes pour évacuer ce couloir  du premier étage où est niché plusieurs bureaux juges d’instructions.

A noter qu’au moment où les lignes sont écrites Ousmane Sonko a quitté son domicile et est toujours en route rallier le Tribunal de Dakar.

TW médias

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.