Aymerou Gningue n’exclut pas une éventuelle amnistie pour Khalifa Sall et de Karim Wade

« Le Sénégal est un pays de dialogue ». En reprenant cette phrase du feu président Léopold Sédar Senghor, le président du groupe parlementaire, Benno Bokk Yakar (Bby), Aymirou Gningue, rappelle que : « tout est possible avec le dialogue politique » qui est en cours et qui réunit plusieurs acteurs.

Interpellé, en marge de la session parlementaire, ce jeudi 3 septembre, sur une éventuelle amnistie pour Khalifa Ababacar Sall, Gningue note que cela est bien possible. « Si des gens qui ne se côtoyaient pas, ne se fréquentaient pas, s’asseyent au tour d’une table pour discuter, tout est possible ».

Une manière pour le maire de Mérina Dakhar de dire qu’une amnistie pour Khalifa Sall et Karim Wade est bien dans l’ordre du possible, mais elle reste suspendue aux conclusions du dialogue politique.

T W médias / Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.