Bob Marley : 41 ans après, des tubes toujours aussi intemporels

CULTURE : Il y a 41 ans disparaissait le pionnier de la musique reggae le jamaïcain Robert Nesta Marley. Il était l’un des plus grands chanteurs de la planète reconnu par son engagement et son combat pour la protection des droits de l’homme et de la communauté noire.

Bob Marley a écrit l’histoire avec des chansons qui résonnent encore dans l’esprit de plusieurs générations de mélomane.

Le 11 mai 1981, le plus grand chanteur de reggae jamaïcain, Bob Marley, est mort d’un cancer généralisé à l’âge de 36 ans à Miami (Etats-Unis). Comme le rappelle le journal Le Sahel, Robert Nesta Marley est né le 6 février 1945 à Nine Miles (Jamaïque), et avait grandi dans une famille pauvre, déchirée par des conflits.

Durant son enfance, le chanteur avait eu peu de contacts avec son père blanc, travaillant pour le gouvernement britannique. Il a quitté la maison familiale à 14 ans avant de poursuivre une carrière musicale à Kingston.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.