Cameroun/coronavirus : plus de 1 000 cas enregistrés, les craintes s’intensifient

INTERNATIONAL – Le nombre de cas confirmés de COVID-19 au Cameroun est passé à 1 016, selon les statistiques en temps réel mises à jour samedi matin par le Centre africain de contrôle et de prévention des maladies.

Les autorités sanitaires camerounaises, qui ont cessé d’informer le public sur les cas confirmés depuis une semaine, ont déclaré vendredi soir que 22 personnes sont mortes du nouveau coronavirus, tandis que 177 ont été déclarés guéris.

Selon les autorités, sept régions sur les dix que compte le pays ont signalé des cas de COVID-19, plus de la moitié des cas ayant été détectés dans la région du centre.

Plus de 20 professionnels de la santé ont contracté le virus depuis le début de la pandémie au Cameroun, le 6 mars dernier.

Le gouvernement camerounais récemment a lancé une campagne de désinfection des espaces publics dans tout le pays.

Jeudi soir, le Premier ministre oseph Dion Ngute a déclaré que les écoles reprendront le 1er juin « en fonction de l’évolution » de la pandémie dans le pays.

Le Cameroun a signalé sa première infection le 6 mars, un cas importé d’Europe. Depuis le 18 mars, ce pays d’Afrique centrale a fermé ses frontières et imposé de mesures strictes de distanciation sociale pour ralentir la propagation du coronavirus.

T W médias / Afrikmag.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.