Can-2021 : Le Sénégal s’impose face au Cap-Vert et poursuit l’aventure

SPORTS : Le Sénégal est qualifié pour les quarts de finale de la Coupe d’Afrique des nations. En supériorité numérique durant quasiment toute la rencontre, les Lions n’ont trouvé le chemin des filets qu’à deux reprises. 

Pour cette rencontre, Aliou Cissé a procédé à deux changements par rapport à la précédente rencontre contre le Malawi. Pape Guèye et Famara Diédhiou honoraient leur première titularisation dans cette Can. Le milieu de l’Olympique de Marseille remplaçait Cheikhou Kouyaté suspendu pour cumul de cartons jaunes et Famara Diédhiou était placé à la pointe de l’attaque, accompagné par Sadio Mané à gauche et Boulaye Dia à droite. Pour le reste, c’était du classique.
 
Le Sénégal a démarré cette rencontre sur les chapeaux de roue, en prenant d’assaut le camp adverse. Sadio Mané va toucher le poteau droit à la 2e mn, à la suite d’une remise d’Idrissa Gana Guèye. Première chaude alerte pour le Sénégal.
 
Les Lions vont intensifier la pression, mais vont se montrer maladroits dans les dernières passes. A la 20e mn, alors que le ballon était dans les pieds de Pape Guèye, Erickson Patrick Correia Andrade, en voulant mettre le pied sur le ballon, va marcher sur le tibia de Pape Guèye. L’arbitre va, dans un premier temps, sortir un carton jaune, mais va revenir sur sa décision, après avoir consulté la Var et sortir le rouge. Le Cap-Vert est réduit à 10.
 
Une supériorité numérique qui ne va pas profiter aux Lions, puisque l’arbitre va mettre un terme à cette première période sur ce score nul et vierge.
 
De retour des vestiaires, les hommes d’Aliou Cissé vont repartir sur les mêmes bases, en mettant la pression à des Capverdiens en infériorité numérique. A la 53e mn, Edouard Mendy lance Sadio Mané en profondeur ; l’attaquant de Liverpool se heurte au gardien José Évora Dias. Les deux joueurs restent au sol, sonnés par la violence de leur télescopage. Visiblement atteint, le gardien capverdien va écoper d’un carton rouge. L’arbitre a jugé sa sortie dangereuse.
 
A 11 contre 9, les Lions vont faire parler la poudre. A la 63e mn, Sadio Mané ouvre le score sur une frappe surpuissante, à la suite d’une remise de Famara Diédhiou sur un corner.
 
Mais la joie va être de courte durée pour le n°10 sénégalais, puisqu’il va céder sa place à la 69e mn, remplacé par Bamba Dieng. Sadio traînait encore les séquelles de son choc avec le portier capverdien.
 
 L’entrée du jeune Marseillais va être déterminante. Suite à une mauvaise relance de Nuno Borges dans le rond central, Famara Diédhiou et Bamba Dieng se retrouvent en position de 2 contre 1. L’attaquant d’Alanyaspor en Turquie va parfaitement remiser pour Bamba Dieng qui va crucifier le gardien des Requins bleus : 2-0, score final.
 
Les Lions verront les quarts de finale. Ils affronteront le vainqueur du match Mali-Guinée équatoriale qui doit avoir lieu demain.
 
TW médias

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.