CAN 2023 : Le Sénégal échappe au huis clos, mais…

SPORTS : Le President de la Federation Sénégalaise de FootBall, Me Augustin Senghor a livré des précisions sur les sanctions infligé à l’équipe nationale de football par la FIFA.

Il assure que le match a huis clos décrété par la FIFA ne s’appliquera pas pour la réception du Bénin le 4 juin prochain à l’occasion de la 1ère journée des éliminatoires de la CAN 2023.

D’après le journal L’Observateur, qui cite le président de la Fédération sénégalaise de football, Me Augustin Senghor, cette suspension concernera le prochain match officiel FIFA à domicile, donc les éliminatoires de la Coupe du monde 2026. D’ici-là, l’instance devrait cependant faire appel dans l’espoir de voir sa sanction allégée.

«On nous reproche des jets de projectiles, l’utilisation de banderole qu’on a considéré comme étant déplacée. Mais aussi l’utilisation de lasers et un comportement inacceptable de la part du public. Donc, nous savions qu’il y avait eu quelques manquements notamment aussi l’envahissement du terrain à la fin du match. Nous avions plaidé que nous étions dans un contexte particulier et aussi nous devions bénéficier de circonstances atténuantes du fait que le Sénégal n’est pas habitué d’avoir ce comportement. Nous avions mis en relation le fait que l’Egypte avait le même comportement à l’aller», a déclaré Senghor en début de semaine. «Nous nous attendions plus ou moins à une sanction, mais estimons que la sanction est assez lourde. Nous allons analyser avec notre département juridique les possibilités de faire un appel ne serait-ce que partiel pour que les sanctions soient allégées.»

Pour rappel, Lundi, la FIFA a infligé une sanction d’un match à huis clos et une amende de 175 000 francs suisses au Sénégal en raison du comportement de ses supporters contre l’Egypte en barrage retour de la Coupe du monde 2022 au Stade Abdoulaye Wade de Diamniadio.

TW médias / Igfm.sn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.