Communiqué du Conseil des ministres du 3 Mars 2021

SOCIÉTÉ : A l’entame de sa communication, le Chef de l’Etat a informé le Conseil, qu’il vient de réceptionner au Palais de la République, des dons de vaccins (324.000 doses) destinés au Sénégal, et issus de l’initiative COVAX.
 
Le Président de la République remercie nos partenaires (OMS, GAVI, UNICEF, Union Européenne, Etats Unis d’Amérique, Royaume Uni,) pour la mise à disposition rapide de ces vaccins, qui matérialise la solidarité internationale dans la lutte contre la pandémie de la COVID-19.
 
A court terme, le Sénégal disposera d’un stock de 8 millions de doses pour vacciner 4 millions de personnes.
 
Le Chef de l’Etat demande, à ce propos, au Ministre de la Santé et de l’Action Sociale, de veiller à une répartition optimale des doses de vaccins acquis par l’Etat du Sénégal, dans le cadre des achats souverains et de l’initiative COVAX, afin d’intensifier le rythme d’exécution des opérations de vaccination, en veillant à la prise en charge notable, durant ces trois (03) mois, des cibles prioritaires identifiées sur l’ensemble du territoire national.
 
Abordant la question liée à la stratégie nationale de protection civile, le Président de la République a insisté sur l’importance qu’il accorde à la préparation et à la mise en œuvre des plans de prévention contre tous les risques de catastrophes.
 
Le Chef de l’Etat invite, dès lors, le Ministre de l’Intérieur à poursuivre le renforcement de l’organisation et des équipements de la Brigade nationale des Sapeurs-pompiers, structure de premier plan, qui doit être davantage outillée en moyens logistiques de dernière génération ainsi qu’en ressources humaines supplémentaires de qualité. Il sera envisagé la création d’un corps de pompiers volontaires bien formés.
 
Le Président de la République demande, dans le même élan, au Ministre de l’Intérieur de finaliser la stratégie nationale de protection civile, instrument fondamental de pilotage de la politique de sécurité civile dont les textes la régissant doivent être révisés dans l’optique de la mutation de la Direction de la Protection civile (DPC) en direction générale adaptée aux enjeux et défis nouveaux.
 
Le Chef de l’Etat indique, notamment, que cette stratégie avant-gardiste doit prendre en compte la lutte contre les feux de brousse et les incendies de toute nature, l’encadrement de l’implantation des populations dans des zones à risques, la sécurité des bâtiments et des constructions, la modernisation des réseaux et transports routiers, autoroutiers et ferroviaires, de même que le développement des infrastructures pétrolières et gazières.
 
Sur le rôle primordial des femmes dans le Sénégal Emergent, et relativement à la Journée internationale des femmes qui sera célébrée le 08 mars prochain, le Président de la République adresse ses félicitations et son soutien permanent aux femmes, particulièrement aux femmes sénégalaises, qui jouent un rôle majeur dans le développement économique et la stabilité sociale du Sénégal.
 
Le Chef de l’Etat demande, dans cet élan, au Gouvernement de veiller, sans relâche, à la protection soutenue des droits des femmes, ainsi qu’à la préservation de leur intégrité contre toute forme de discrimination et de violence.
 
Le Président de la République invite, en outre, chaque membre du Gouvernement, à intégrer l’approche genre dans le déploiement des programmes sectoriels en vue d’asseoir leur performance pour une meilleure appropriation de leur mise en œuvre.
 
Le Chef de l’Etat rappelle l’impératif d’évaluer les mécanismes de financement et d’intensifier l’exécution des projets d’autonomisation économique des femmes.
 
Le Président de la République demande, enfin, au Ministre de la Femme, de la Famille, du Genre et de la Protection des Enfants, de lui proposer un nouveau programme national de renforcement de l’équipement des femmes (femmes rurales, celles vivant avec un handicap et celles exerçant des activités dans les zones de pêche).
 
Poursuivant sa communication, le Chef de l’Etat informe le Conseil, avoir présidé le vendredi 26 février 2021, une réunion présidentielle sur le financement du projet 100.000 logements.
 
A ce sujet, le Président de la République rappelle au Gouvernement, son attachement particulier au déroulement adéquat de ce projet national d’envergure, qui reste un marqueur de son action de consolidation de l’équité sociale et territoriale.
 
Le Chef de l’Etat demande, au Ministre des Finances et du Budget, en relation avec le Ministre et la Secrétaire d’Etat en charge du logement, de finaliser, d’ici le 15 mars 2021, avec l’ensemble des ministères impliqués et des parties prenantes, un Plan d’actions triennal visant l’optimisation des financements et l’intensification des réalisations de logements sociaux sur l’ensemble des départements du Sénégal.
 
Le Chef de l’Etat invite, dans cette perspective, le Ministre et la Secrétaire d’Etat chargés du logement, à redynamiser les coopératives d’habitat et à renforcer, avec le concours du Ministre des Finances et du Budget, le repositionnement des sociétés d’Etat, les promoteurs publics (SICAP SA et SN HLM), dans l’exécution du Projet 100.000 logements.
 
Le Président de la République demande, en conséquence, au Ministre de l’Urbanisme, du Logement et de l’Hygiène publique, de mieux encadrer l’écosystème de la construction, notamment l’activité des développeurs et promoteurs immobiliers, mais également de rationaliser les interventions complémentaires du Fonds pour l’Habitat social (FHS) et de la Société d’Aménagement foncier et de la Rénovation urbaine (SAFRU SA).
 
Le Chef de l’Etat demande, en outre, au Ministre des Finances et du Budget d’accélérer l’intégration des prêts DMC dans la structuration des financements du logement, d’explorer avec la BCEAO le système de titrisation des créances et l’ancrage du crédit foncier afin d’asseoir le financement durable et optimal du logement social.
 
Le Président de la République a informé le Conseil de sa décision de déclarer d’utilité publique, le Projet 100.000 logements et demande à cet effet, au Ministre de l’Urbanisme, du Logement et de l’Hygiène publique, en relation avec le Ministre des Finances et du Budget, de préparer les projets de décret y relatifs.
 
Sur le climat social, la gestion et le suivi des affaires intérieures, le Chef de l’Etat a abordé la célébration, le 04 avril 2021, le 61ème anniversaire de notre accession à la souveraineté internationale, tout en indiquant qu’à cause de la pandémie COVID-19, cette célébration se fera, comme l’année dernière, dans la stricte sobriété et la solennité qui sied.
 
Concernant la problématique liée à la relance des actions de lutte contre les vols récurrents de bétail, le Président de la République demande au Ministre des Forces armées et au Ministre de l’Intérieur, en relation avec le Ministre de l’Elevage et des Productions animales et l’ensemble des acteurs concernés, d’accentuer les actions de sensibilisation, de prévention et de lutte contre les vols de bétail notés dans plusieurs localités du pays.
 
Le Chef de l’Etat a clos sa communication sur le suivi de la coopération et des partenariats, et sur son agenda diplomatique.
 
AU TITRE DES COMMUNICATIONS
 
– Le Ministre, Secrétaire général de la Présidence de la République a fait le point sur le suivi des directives présidentielles ;
 
– Le Ministre des Finances et du Budget a fait une communication sur l’exécution budgétaire 2021 ;
 
– Le Ministre des Affaires Etrangères et des Sénégalais de l’Extérieur a fait une communication sur la situation internationale;
 
– Le Ministre de la Santé et de l’Action sociale a fait une communication sur le bilan de la pandémie COVID-19, sur la stratégie nationale de vaccination contre la COVID-19 et sur la situation mondiale de la vaccination contre la COVID-19;
 
– Le Ministre de la Femme, de la Famille, du Genre et de la Protection des Enfants a fait une communication sur la préparation de la Journée internationale de la Femme prévue le 08 mars 2021 et sur la stratégie nationale sur l’autonomisation économique des femmes;
 
– Le Ministre de l’Agriculture et de l’Equipement rural a fait une communication sur la campagne de commercialisation de l’arachide 2021 et sur la préparation de la campagne agricole 2021-2022;
 
– Le Ministre du Pétrole et des Energies a fait une communication sur les projets pétroliers et gaziers et sur le secteur de l’électricité ;
 
– Le Ministre de l’Emploi, de la Formation professionnelle, de l’Apprentissage et de l’Insertion a fait une communication sur le Fonds 3 FPT;
 
– Le Ministre auprès du Président de la République, en charge du suivi du Plan Sénégal Emergent a fait une communication sur la revue annuelle 2020 de l’exécution des projets et réformes phares du PSE.
 
 

Fait à Dakar le 03 mars 2021
 Le Ministre des Collectivités Territoriales, du Développement et de l’Aménagement des Territoires, Porte-Parole du Gouvernement
 Oumar GUEYE

TW médias

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.