Compagnonnage avec Benno : Abdoulaye Baldé exige le respect des engagements sans quoi, l’UCS prendra ses responsabilités

POLITIQUE : Abdoulaye Baldé sort du bois pour se faire entendre. Face à la jeunesse de son parti à l’occasion d’un Ndogou-débat organisé samedi au Cices par la jeunesse centriste du Sénégal, le président de l’UCS prévient le président de la coalition Benno Bokk Yakaar.

L’ancien maire de Ziguinchor exige le respect de son parti dans Benno. « Nous avons un parti grand, respectable et désormais il se fera respecter dans la mouvance présidentielle, sinon nous prendrons nos responsabilités… »

Abdoulaye Baldé exige du président Macky Sall de promouvoir aussi les jeunes, les cadres et les femmes de l’UCS. dans ses  nominations. «Vous jeunes, vous devriez avoir votre place dans les structures de décisions de l’État. À partir de maintenant, je possède les pleins pouvoirs pour que les cadres, les jeunes, les femmes puissent compter au niveau de la mouvance présidentielle.

Sinon nous prendrons nos responsabilités. Nous sommes un grand parti qui a fini de montrer ses preuves sur l’échiquier politique du pays. Il faut que notre compagnonnage avec la mouvance soit récompensé à la dimension de notre représentativité »,  fait savoir Abdoulaye Baldé qui a invité sa jeunesse à plus de dynamisme dans les réseaux sociaux, dans les médias parce que le temps des tonneaux vides est terminé…

TW médias

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.