Congo-Brazzaville: Sassou-Nguesso réélu président avec 88,57% des voix selon les résultats provisoires

INTERNATIONAL : Le président sortant du Congo-Brazzaville, Denis Sassou-Nguesso, a été réélu avec 88,57% des voix pour un mandat de cinq ans, selon les résultats provisoires officiels de la Commission électorale, annoncés par le ministre de l’Intérieur.

Le ministre de l’Intérieur, Raymond Mboulou, a lu ce mardi après-midi les résultats circonscription par circonscription en direct à la télévision publique. Deux heures de déclaration des résultats qui ont été une accumulation de triomphes pour le président sortant, auquel les chiffres de la commission électorale offrent une victoire écrasante.

À 77ans, dont 37 ans cumulés à la tête du pays, il l’emporte partout. Au niveau national, la commission électorale lui octroie 88,57% des suffrages, c’est plus de 700 000 voix supplémentaires par rapport à 2016, où il avait obtenu 60,19%.

Les opposants ont annoncé des recours

Parmi les six autres candidats en lice, c’est Guy-Brice Parfait Kolélas décédé dimanche soir des suites du coronavirus juste après son arrivée sur le sol français qui est crédité du plus de voix, avec 7,84%. L’ancien ministre Mathias Dzon obtient 1,90% et les autres candidats sont en dessous de 1%. La participation officielle est de 67,55%.

Les opposants ont déjà annoncé qu’ils déposeraient des recours, à commencer par les proches de Guy-Brice Parfait Kolélas qui dénoncent des irrégularités massives. Mathias Dzon a de son côté parlé de « scrutin calamiteux ». Ils ont maintenant trois jours pour saisir la cour constitutionnelle.

TW médias / Rfi.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.