Côte d’Ivoire: les musulmans célèbrent dimanche la fête de fin du Ramadan

Le croissant lunaire a été observé dans le village de Benifasso dans la localité de Ouangolo et également dans la localité de M’Bengué

La communauté musulmane de Côte d’Ivoire célèbrera dimanche la fête de l’Aïd El-Fitr ou fête de ramadan marquant la fin du mois de jeûne, a annoncé samedi soir, un communiqué conjoint du Conseil supérieur des imams (COSIM) et du Conseil des imams sunnites (CODIS).

« Le croissant lunaire a été observé ce soir dans le village de Benifasso dans la localité de Ouangolo et également dans la localité de M’Bengué (extrême Nord ivoirien)», a fait savoir, l’Imam Sékou Sylla au nom des deux structures.

Cette fête marque la fin du mois de jeûne du ramadan qui a débuté en Côte d’Ivoire depuis le 27 mai dernier et a duré 29 jours. Dans la tradition musulmane, elle sera essentiellement marquée par la prière de l’Aïd, mais sera également l’occasion pour les fidèles musulmans de faire preuve de générosité envers les nécessiteux à travers la « Zakat Al Fitr» qui est une aumône versée à cette occasion.

Cette aumône peut être pécuniaire ou composée d’aliments selon les textes islamiques. La nuit du Destin ou nuit du Qadr, l’un des temps forts de ce mois de jeûne du ramadan au cours de laquelle le Saint Coran a été révélé au prophète Muhammad (Paix et salut d’Allah sur lui) a été célébrée officiellement dans la nuit de mercredi à jeudi dernier en Côte d’Ivoire.

LIRE LA SUITE

T W / International

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.