Covid : Le Sénégal chute ..

COVID 19 : Au moment où beaucoup de Sénégalais semblent faire fi de la covid-19 avec un relâchement total des gestes barrières, une enquête de Afrobaromètre révèle la virulence de la pandémie.

Avec une évolution en dents de scie, « au Sénégal, la sévérité de la Covid-19 a augmenté en une semaine », nous apprend le Bureau de Prospective Économique (Bpe). Selon les résultats de l’étude, le Sénégal affiche un score de 0,943 le 23 mai contre 0,989 le 16 mai. Avec également une hausse de nouveaux cas détectés par semaine. En réalité, renseigne le Bpe de Afrobaromètre, notre pays a enregistré 240 cas durant la semaine du 17 au 23 mai, contre 158 entre le 10 et le 16 mai 2021. Une hausse qui touche aussi le nombre de décès, qui est passé de 6 à 7 décès par semaine. A en croire le directeur général du Bpe, « cette situation a coûté au Sénégal 13 places dans le classement africain et 25 places dans le classement mondial ».

De l’avis de Moubarack Lô, à la date du 16 mai, le pays occupait la 21ème place en Afrique alors qu’il était sacré 8ème quelques jours auparavant, c’est-à-dire le 09 mai.

Cette évolution de la pandémie à coronavirus apparaît au moment où le Sénégal était cité partout en exemple dans sa stratégie de riposte. En réalité, selon une étude réalisée dès le début de la pandémie par une revue américaine dénommée «Foreign Policy», il occupait la deuxième place sur 36 États passés au crible pour sa gestion de la crise du coronavirus.

En effet l’étude a rapporté que derrière la Nouvelle Zélande, mais devant le Danemark, L’Islande, la France ou les Etats Unis, le Sénégal» a mis sur pied une riposte efficace» …

TW médias

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.