Décédé le 17 juin dernier à Ziguinchor, lors la manif’ interdite de Yaw : Idrissa Goudiaby acheminé à Dakar pour une contre-expertise

Du nouveau dans l’affaire Idrissa Goudiaby, le taximan décédé le 17 juin dernier à Ziguinchor, lors d’une manifestation interdite de Yewwi Askan Wi. D’après ‘’L’Observateur’’ dans sa parution de ce lundi, la dépouille a été acheminée à Dakar hier, dimanche, en fin de matinée.

Selon le journal, conformément à la volonté de sa famille, une contre-expertise sera pratiquée sur le corps de la victime qui était gardé depuis un mois à la morgue de l’hôpital de Ziguinchor.

A en croire nos confrères, la contre-expertise sera assurée par trois spécialistes désignés par l’Ordre des médecins du Sénégal. L’un est professeur de médecine, l’autre un médecin-légiste et le troisième est un expert choisi par la famille du taximan, qui se dit convaincue que Idrissa Goudiaby est décédé après avoir reçu une balle.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.