Devant les Nations Unies à Genève, le gouvernement du Sénégal promet de « réhabiliter » Karim Wade

L’Etat du Sénégal s’est engagé à Genève, devant le Comité des Nations Unies pour les Droits de l’Homme à « réhabiliter » Karim Wade, le fils de l’ancien Président sénégalais, si l’on en croit au journal L’Observateur.

Selon nos confrères, la ministre-conseillère à la Mission permanente auprès des Nations-Unies, Fatou Gaye, a annoncé que le Sénégal a décidé de réparer les préjudices subis par Karim Wade lors de son procès à la Cour de répression der l’enrichissement illicite (Crei). 

La dame qui conduisait une délégation sénégalaise, à Genève, en a fait la promesse, mardi 15 octobre, au Comité des Droits de l’Homme.

Ce, à l’occasion de l’examen du rapport soumis par le Sénégal au titre du Pacte international relatif aux droits civils et politiques. Est-ce à dire que Karim Wade sera amnistié ? Les prochains jours édifieront l’opinion.

T W médias – Pressafrik.com / Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.