Dialogue national: L’attitude de Famara Ibrahima qui indispose au Palais

POLITIQUE : Famara Ibrahima Sagna aurait démissionné de la présidence du comité du comité de pilotage du dialogue national.

Mais, rien n’est encore officiel. Cependant, selon L’Observateur, il refuse de relancer les activités qui avaient été suspendues en mars en raison de la pandémie de la covid-19. Cela, malgré la prolongation de trois mois de son mandat.

L’ancien président du Conseil économique et social a pris la décision de libérer tous ses collaborateurs. La raison avancée, d’après des membres du comité de pilotage, reste le manque de budget.

Il aurait aussi rendu toute la logistique qui avait été mise à sa disposition. Une attitude qui indispose le Palais, selon L’obs qui renseigne qu’au cabinet présidentiel, l’on se pose encore des questions sur l’acte posé par M. Sagna au dernier virage du processus.

Et, au sommet de l’Etat, des tractations sont en train d’être menées pour lever le blocage. Le Président Macky Sall ne compte pas laisser perdurer cette équation.

Il serait toutefois confronté à un dilemme dans la quête de solution. Soit recoller les morceaux avec Famara Ibrahima Sagna ou mettre en selle une autre personne. Et pour cette dernière option, le Nom du Général Niang est évoqué.

TW médias

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.