Excaf gagne son procès contre la Lsfp, le tribunal lui octroie 10 millions de dommages et intérêts….

Le première Chambre correctionnelle du Tribunal de grande instance (TGI) de Dakar a octroyé 10 millions de francs CFA de dommages et intérêts au groupe Excaf Télécoms, qui s’estime être «injurié et diffamé» par des membres de la Lsfp.

Le juge a ordonné à la Ligue sénégalais de football professionnel (Lsfp), civilement responsable, le paiement de cet montant, alors que l’ensemble du préjudice était  évalué à 800 millions de Fcfa.

Abdoulaye Ndiaye, Pape Malick Dièye, Mouhamed Djibril Wade, Amsatou Fall et Bécaye Ba, cités « en qualité de complices », ont été relaxés. 

Famara Soly de l’Association des managers et administratifs de football (Amaf), considéré comme « l’auteur principal » a écopé de 3 mois assortis du sursis. 

L’affaire a été audiencée le 5 décembre dernier. Des membres de l’instance dirigée par Saër Seck ont été renvoyés devant la juridiction de jugement à la suite d’une plainte de Sidy Oumar Massar Diagne, DG du groupe de presse. 

C’était au lendemain du tollé provoqué par la signature du contrat de sponsoring liant l’entreprise chinoise Star-Times à la Ligue sénégalaise de football professionnel. 

T W médias / Société

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.