Festival : Le film Aza Kivy, étoile du matin rafle deux prix

CULTURE : La 13e édition du Saint-Louis Docs, festival international de films documentaires de la capitale du Nord, a pris fin le samedi dernier.

Ce, après une semaine de projection en plein air et en salle, de masters class, d’ateliers de formation et de cafés-rencontres. A la fin du festival, le réalisateur malgache Nantenaina Lova a remporté le grand prix du jury et le prix de la critique cinématographique avec son film «Aza Kivy, étoile du matin».

Cette production met en lumière «Une histoire de lutte, celle de pêcheurs contre l’installation d’une gigantesque exploitation minière au sud-ouest de Madagascar». Quant à la mention spéciale, elle est décernée au film «Mort et cash» du réalisateur béninois Lionel Doyigbé. Ce film de 44 minutes traite de business et/ou de l’économie qui tourne autour de la mort.

Cette pratique qu’il dénonce est une réalité au Bénin. Quant au prix du jury court métrage, il est remporté par le film «Sur le fil du zénith» de la réalisatrice gabonaise naturalisée belge, Natyvel Pontalier. La cérémonie a pris fin avec la projection de «Cher Jackie».

A la grande surprise de l’assistance, le grand prix du jury est encore remporté par le documentaire «Aza Kivy, étoile du matin» du réalisateur malgache Nantenaina Lova.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.