Fuites au bac : Les explications du directeur de l’Office du bac

Contrairement à ce qui avait été avancé, il n’y a pas de fuites pour les Maths….

Face à la presse, ce mercredi au ministère de l’Enseignement supérieur, le directeur de l’Office du bac, Babou Diakham, s’est prononcé sur les fuites au bac. Il a reconnu les irrégularités à propos des épreuves de Français et d’Histo-Géo. Il annonce que celles-ci seront reprises lundi prochain, à 8 heures pour la première et à 15 heures pour la seconde.

Par contre, Diakham a assuré que, contrairement à ce qui avait été avancé, il n’y a pas de fuites pour les Maths.

Dans tous les cas, informe-t-il, une plainte a été déposée pour situer les responsabilités pénales et administratives. D’ici là, le directeur de l’Office du bac déclare qu’il garde son poste, qu’il ne démissionne pas.

La conférence de presse de Babou Diakham était initialement prévue à l’Ucad. Elle a été délocalisée à cause d’étudiants qui ont occupé où s’étaient installés les journalistes. Ils exigeaient leurs diplômes du bac ainsi que la démission de Diakham.

T W / Éducation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.