« Gérer la mairie n’est pas de faire la revue de presse en Wolof » (Racine Talla )

POLITIQUE : Le maire de Wakhinane Nimzatt, Racine Talla, s’est prononcé sur les résultats du vote dans sa localité, après la polémique soulevée par ses adversaires de Yaw. Tout en remerciant ses militants et sympathisants, il a affirmé : «La population a renouvelé sa confiance en moi pour un mandat de 5 ans.

Au cours de nos visites de proximité, nous avons rencontré toute la population, nous avons recueilli les doléances et cela nous a permis de mieux refaire notre programme. Donc c’est une responsabilité toute nouvelle.

S’agissant des résultats proprement dits, le maire a déclaré : «Nous avons reçu de la Commission départementale de recensement des votes, les résultats qui donnent pour Bby, 26192 voix, Yaw a 25 626 voix. Donc nous avons 145 conseillers et Yaw en a 124. Le maire de la ville n’a pas la majorité.» Le maire Racine Talla a prévenu: «Mais il faut qu’il sache que gérer la mairie ville n’est pas faire la revue de presse en wolof.» 
    
Modou Mamour Ngom, adjoint au maire, est revenu en détail sur les résultats des différentes coalitions pour démontrer que les résultats donnent.

Abdou Khafor Touré, le directeur de campagne, a profi té de la rencontre avec la presse pour déclarer: «Nous demandons à nos adversaires d’être plus élégants. Même au niveau de la commune, nous avons 45 conseillers et Yaw en a 35. C’est le même cas au niveau de la Ville. Ils ne sont pas majoritaires. Alors, nous les appelons à plus de responsabilité. A  arrêter les intimidations parce que nous tous on se connaît, et désormais nous ne reculerons plus devant eux. Ça sera oeil pour oeil, dent pour dent. Il faut que cela soit clair. Et les méthodes qu’ils vont appliquer, nous allons les utiliser aussi à leur encontre. »

TW médias

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.