Guerre en Ukraine : 4 soldats sénégalais tués

Plus d’une quarantaine de soldats africains qui combattaient pour l’Ukraine ont été tués. Trente-huit d’entre eux sont des Nigérians et quatre Sénégalais. L’information est livrée par le ministre de la Défense russe repris par Les Echos.

Ils étaient 20.000 selon Kiev, moins de 7.000 selon les nouveaux chiffres avancés par Moscou : ce sont les étrangers de la brigade internationale qui se sont engagés aux côtés des forces ukrainiennes contre l’armée russe.

D’après le Kremlin, les forces russes auraient tué près de 2.000 de ces combattants étrangers. Parmi eux, plusieurs dizaines de victimes seraient originaires du Nigeria, et quatre du Sénégal.

Pour rappel, l’ambassadeur d’Ukraine à Dakar, Yurii Pyvovarov, avait lancé un appel à candidatures publié sur sa page Facebook, souhaitant aider à «lutter contre l’agression russe».

Une annonce qui avait provoqué une colère du ministère des Affaires estrangères et des Sénégalais de l’extérieur, qui a invité le diplomate à retirer son appel à combattre en Ukraine et cesser tout recrutement à partir du Sénégal.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.