Guinée Bissau : Des fusillades signalées au Palais, Umaru Sissoco Embalo «exfiltré»

INTERNATIONAL : Tentative de coup d’Etat ou coup d’Etat réussi? En tout état de cause, des coups de feu ont été entendus au palais du gouvernement de Guinée-Bissau en plein Conseil des ministres, ce mardi 1 février.

Et selon les premières informations obtenues, «il y aurait eu des morts et le Président Umaru Sissosco Embalo serait exfiltré par sa garde rapprochée».

Toutefois, Bissau Online a donné les dernières informations. «Des sources de la présidence de la République de Guinée-Bissau confirment que le chef de l’État, Umaro Sissoco Embaló, et le Premier ministre, Nuno Gomes Nabiam, sont à l’intérieur du bâtiment, entourés de militaires », a écrit la source. Elle ajoute que le Président Umaro Sissoco Embaló, plusieurs membres du gouvernement et dirigeants sont également arrêtés au palais du gouvernement. «Personne n’entre, ou ne sort», précise-t-on.

TW médias

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.