La Dic met en cage Assane Diouf, Guy Marius Sagna …

SOCIÉTÉ : L’idée de police politique que donnait la Dic sous Diouf est en train de refaire surface. Depuis hier, la Police est en train de procéder à des arrestations d’activistes.

Les éléments du commissaire Aliou Bâ se sont rendus d’abord au domicile d’Assane Diouf pour le cueillir. L’insulter public et sa suite ont tenté une petite résistance en exigeant une convocation.

Mais c’était méconnaître l’ordre que les policiers ont reçu. Ils se sont introduits de force avant de le conduire manu militari à la Dic pour audition. Son avocat qui avait dénoncé ce « kidnapping » s’est rendu sur place mais n’a pas pu empêcher qu’il soit placé en garde à vue. Idem pour Guy Marius Sagna.

Le plus célèbre activiste a été lui aussi interpellé et conduit à la Dic, mais il a passé la nuit au commissariat du Plateau. De sources sûres, Clédor Sène qui a pu échapper hier sera à son tour arrêté. D’après des sources de « L’As », c’est un élément audio dans lequel des menaces de troubles à l’ordre public sont proférés qui leur vaut ces interpellations pour le moins musclées.

C’est que le gouvernement a décidé de ne plus prêter le flanc. Ils pourraient être déférés pour menace de trouble à l’ordre public et participation à des rassemblements illicites. Autant de griefs qui pourraient les mettre en prison pour ainsi démoraliser les troupes d’Ousmane Sonko sur le pied de guerre.

TW médias

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.