Lansana Gagny Sakho pas charmé par le stade Me Wade

POLITIQUE : L’euphorie autour de l’inauguration du stade Me Abdoulaye Wade de Diamniadio n’emballe pas Lansana Gagny Sakho.

Dans un post publié sur sa page Facebook, l’ancien Directeur général de l’Office national de l’Assainissement du Sénégal (Onas) semble plutôt préoccupé par les grèves à répétition dans le secteur de l’éducation. «Lancés le 20 février 2020, les travaux du stade Olympique de Diamniadio qui ont coûté 156 milliards de FCFA ont été bouclés en 17 mois. Lancé le 30 mars 2018 soit près de deux années avant les travaux du stade de Diamniadio et d’un coût global de près de 125 milliards de FCFA, le programme «Zéro abri provisoire» qui devait permettre la construction de 6369 salles de classe n’est pas toujours bouclé», a écrit M. Sakho qui reste convaincu que la recherche et l’éducation doivent être les priorités absolues d’une nation.

Mieux, souligne l’ancien DG de l’Onas, on ne pourra jamais lutter efficacement contre la violence et le chômage si on ne mène pas un combat pour la connaissance. A ses yeux, ce combat est un ingrédient essentiel dans la vie des nations.

TW médias

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.