L’Apr dément Dias fils…

POLITIQUE: Dans une récente déclaration, Barthélémy Dias a déclaré que le siège de l’Alliance pour la République (APR) a été construit sans autorisation.

L’Alliance de l’Apr dément cette assertion et précise : «Cette déclaration n’est pas conforme à la réalité». Pour preuve, explique notre source, «l’autorisation de construire pour le siège de l’Alliance pour la République a été déposée au niveau des services instructeurs de l’urbanisme, conformément à la réglementation en vigueur, par un architecte agréé par l’Ordre des Architectes du Sénégal, à la date du 22 mars 2018».

Après instruction du dossier dans les délais requis, précise la note, « l’ensemble des services techniques concernés à savoir le Cadastre, les Domaines, la Direction de la Protection Civile et les services d’Urbanisme avaient donné un avis favorable pour soumission à l’édile de la collectivité territoriale administrativement compétente». Seulement, prétextant d’une absence de titre de propriété, le maire de Mermoz Sacré-Cœur l’avait rejeté, le 18 avril 2018 ».

Ainsi, conformément à la procédure, le dossier a été complété et transmis à nouveau au maire à la date du 26 avril 2018, avec l’état des droits réels et un acte notarié qui établit le droit de propriété de l’APR. « Cette fois, M. Dias n’a pas jugé utile de répondre alors que la loi l’y contraint. Le dossier, de sa part, n’a recueilli ni avis, ni retour depuis cette date.Or le Code de l’Urbanisme prévoit, en son article 207, qu’en l’absence de réponse motivée du Maire à une demande d’autorisation de construire, celle-ci est réputée être acceptée au bout d’un délai de 28 jours », conclut la même source.

T W médias

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.