L’Artp retire 74 fréquences

L’Autorité de Régulation des Télécommunications et des Postes (ARTP) fait le toilettage de la bande Fm. En séminaire de vulgarisation des procédures liées à la gestion des fréquences radioélectriques, l’Artp a dressé l’état des lieux des fréquences attribuées sur l’étendue du territoire.

Elle précise d’emblée que le nombre de fréquences sur la bande Fm est de 525, toutes catégories confondues (associative, commerciale, étrangère et publique). Parmi ces fréquences, seules les 347 sont exploitées. Malgré cela, on note une saturation de la bande FM dans plusieurs localités, notamment à Dakar, Thiès ou encore Saint-Louis.

C’est ainsi que par mesures conservatoires, le régulateur a retiré de la bande Fm 74 fréquences attribuées mais non exploitées. Selon le Directeur général de l’Artp, Abdoul Ly, l’organe de régulation entend poursuivre le processus de retrait pour permettre aux demandeurs, créateurs de richesse, de pouvoir bénéficier de fréquences.

Cette rencontre de vulgarisation avait pour thème, d’après Dakaractu : « les procédures de gestion et d’attribution des fréquences adaptées aux textes réglementaires relatifs aux communications électroniques».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.