L’aveu du directeur national de la pharmacie : Il n’y a pas assez d’argent pour acheter les médicaments dont les sénégalais ont besoin

Le Directeur général de la Pharmacie et du Médicament révèle qu’il n’y a pas assez d’argent pour acheter les médicaments…

Expliquant les raisons des ruptures de médicaments, le directeur a indiqué que « cette situation est liée à une tension de trésorerie, mais elle est sur le point d’être réglée ».

Dr Yérim Mbagnick Diop rassure que d’ici peu, les populations vont disposer de médicaments à suffisance et de qualité.

Sur les faux médicaments, Dr Diop a informé que « des initiatives sont en cours pour éradiquer la vente de faux médicaments à Keur Serigne Bi, à Dakar et à Touba ».

T W médias / Société

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.