Le Copil de Pastef alerte sur une réunion au Palais pour invalider la candidature de Sonko

Dans un communiqué parvenu à Senego ce lundi soir, le comité de pilot age (Copil) de Pastef ne rate pas d’un iota le pouvoir sur place.

« Pris de panique à la suite de la déclaration de la candidature du président Ousmane SONKO pour la présidentielle de 2024, les fossoyeurs de la République se sont réunis, hier au palais présidentiel, transformé, comme toujours, en siège de parti politique, sous la présidence de leur chef, pour instruire une certaine justice de leur venir en aide dans le projet d’invalidation de cette candidature », lit-on dès le point initial de ce communiqué parvenu à senego ce lundi 22 août 2022.

Tirant à boulets rouges sur le Président Macky Sall et ses alliés, surtout pour justifier leur rencontre à la présidence ce weekend, le Copil de dégoiser ces propos : « ce sont là, les dernières gesticulations d’un régime incompétent, corrompu et apeuré par l’idée d’une perte imminente du pouvoir et d’avantages indus, qu’aucune machination ne sauvera ».

En outre, les amis de Sonko, rassurent que le régime de Macky Sall manifeste « les derniers soubresauts contre une candidature que personne ne pourra empêcher s’il plait à Dieu ».

Le COPIL invite, à cette occasion, « les militants et militantes à accentuer la massification, l’enrôlement des primo-votants et à multiplier les initiatives citoyennes qui fondent l’ADN du parti ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.