Le gouverneur de Dakar déclare la guerre aux transporteurs par moto !

SOCIÉTÉ : Depuis quelques temps, des individus en moto proposent aux populations de les transporter moyennant une somme d’argent. Une pratique que le gouverneur de Dakar ne compte pas laisse prospérer. Il l’a dit hier.

«Il est signalé depuis quelques jours, dans divers endroits de la région de Dakar, l’existence de transport en commun de personnes par vélos-taxis.  Ce type de transport, inadapté à Dakar, du fait de la densité du trafic automobile et des risques pour la sécurité des personnes, ne saurait y prospérer», a averti Al Hassan Sall.

Dans son communiqué de presse, l’administrateur civil souligne que des agressions et des vols à l’arraché sont parfois commis par des malfaiteurs utilisant ce type de véhicules, permettant de disparaitre plus facilement une fois le forfait perpétré.  C’est pourquoi, il rappelle aux usagers de ce mode de transport ainsi qu’aux conducteurs, que le transport public de personnes par vélos-taxis est formellement interdit à Dakar.

«Tous les contrevenants à cette mesure d’interdiction s’exposent aux sanctions administratives et judiciaires prévues par les lois et règlements en vigueur », avertit le gouverneur qui  demande à la police et à la gendarmerie, de redoubler de vigilance et de continuer à combattre, cette pratique dangereuse pour la sécurité des personnes, en réalisant notamment un contrôle systématique sur toute moto transportant plus d’une personne. 

TW médias

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.