Le Président Macky Sall veut Modifier la loi relative à l’état d’urgence pour imposer le vaccin aux Sénégalais, selon Noo Lank

POLITIQUE : Le collectif ‘’No Lank’’ dit non au projet de modification de la loi sur l’état d’urgence et sur l’état de siège.

Pour Mamadou Gueye, Membre dudit collectif, les article 24-25 que le président de la République veut ajouter à la loi 69-29 sont pour imposer au Sénégalais la vaccination prévue en mars 2021. 

 « Le gouvernement aujourd’hui, n’a pas la possibilité d’imposer la vaccination a un sénégalais. Et c’est pour ça, sachant qu’on va vers un programme de vaccination, et que l’Etat n’a pas les moyens de l’imposer, le Président de la République veut ajouter deux article sur la loi d’état d’urgence qui vont lui permettre de prendre toutes les  mesures d’urgence sanitaire. Et ce titre, il pourra décréter sur la base de cette loi que la vaccination est imposée à tout Sénégalais », a indiqué Mamadou Gueye. 

Poursuivant sa réaction, il ajoute : « le président de la République est un homme très informé. Sachant ce qui va venir, sachant qu’il va y avoir opposition a ce programme de vaccination veut se donner les moyen juridique de l’imposer. Et lorsque cette loi sera adoptée, la liberté individuelle de ne pas se faire vacciné sera suspendue. Et un médecin, un hôpital, un ministre,  du fait de ce pouvoir, ne pourra pas s’opposer à l’administration de ce vaccin. Le Président veut se donner ce pouvoir en exposant la santé des Sénégalais. Cela nous parait très grave au point d’avertir les Sénégalais », croit savoir Noo Lank.

TW médias / Pressafrik.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.