Le procureur requiert cinq ans ferme contre Massata Diack

SOCIÉTÉ : Après son père Lamine Diack, le procureur du parquet de Paris a requis une peine d’emprisonnement de cinq ans ferme contre Papa Massata.

L’accusé devra aussi payer une amende de 500 000 euros (environ 327 millions FCFA). Le procureur lui a aussi interdit d’exercer toute activité commerciale pendant cinq ans, renseigne Challengesports.

Pour rappel, le parquet a évoqué une « quasi-corruption publique » qui aurait permis selon lui à Lamine Diack et son fils Papa Massata, ancien consultant en marketing de l’IAAF, de détourner des millions d’euros, notamment d’un contrat de sponsoring avec la banque publique russe VTB, en échange du ralentissement des procédures de sanctions contre les athlètes dopés.

TW médias

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.