Le sort du professeur Issa Sall sur le table de Moustapha Niasse

POLITIQUE : L’Assemblée nationale devra se pencher sur le sort du député Pr Issa Sall qui vient de démissionner du Parti de l’unité et du rassemblement (PUR) de Serigne Moustapha SY, en créant sa propre formation politique.

Sud Quotidien renseigne que le parti en question, après constat de ce fait, a saisi le bureau de l’Assemblée nationale, dans le but de réclamet le siège de député acquis sous les couleurs du PUR.

L’ex-candidat à la présidentielle du 24 février 2019 est ainsi rattrapé par l’article 7 du Règlement intérieur, et l’article 60 de la Constitution, stipulant que « tout député qui démissionne de son parti en cours de législature est automatiquement déchu de son mandat », et il est « remplacé dans les conditions déterminées par une loi organique ».

TW médias

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.