Les abords de son domicile assiégés, Ousmane Sonko a dû demander à la police de laisser passer son épouse

Le droit et la liberté de circuler ne semblent plus être accordés à Ousmane Sonko et son entourage.

Les forces de police qui ont barricadé tôt ce matin les abords de son domicile, renvoient toute personne et tout véhicules qui tentent d’entrer ou de sortir.

Vers 10 heures, le leader de Pastef Les Patriotes est sorti avec sa garde rapprochée pour aller demander aux policiers d’enlever leur barrage et permettre à son épouse d’emmener son fils qui doit aller à l’école.

Après un court échange avec le chef du contingent, ce dernier a accepté de laisser passer le véhicule dans lequel était Madame Sonko.

Par la suite, Ousmane Sonko a voulu discuter avec ledit chef sur l’illégalité de leur positionnement devant son domicile, mais celui-ci lui a tourné le dos après avoir ordonné de remettre les barrières.

L’opposant a ensuite fait une petite déclaration devant la caméra de son staff de communication digitale qui faisait un direct sur Facebook suivi par plus de 25 mille personnes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.