Les observateurs de la CEMAC saluent ‘’le sens des responsabilités’’ des électeurs Sénégalais

La mission d’observation des experts électoraux de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) a salué, lundi à Dakar, ‘’le sens des responsabilités’’ et ‘’la discipline’’ dont ont fait preuve les électeurs sénégalais lors des élections législatives de dimanche, un scrutin conforme aux ‘’normes et standards internationaux régissant la tenue d’élections crédibles’’.

‘’La mission salue le sens des responsabilités et la discipline démontrée par les électeurs dans l’exercice de leur devoir civique’’, a déclaré le chef de la mission d’observation de la CEMAC, Kita Bukusu Freddy.

Il a félicité, au nom de ladite mission, l’ensemble des parties concernées par ces élections, des institutions électorales aux forces de sécurité en passant par les candidats et les électeurs.

La mission des experts électoraux de la CEMAC a invité ‘’les partis politiques et les candidats à toujours appeler leurs militants à la non-violence et au calme en période de campagne électorale et le jour du scrutin, pour la consolidation de la démocratie et de la paix’’ au Sénégal.

Elle note que ces législatives sénégalaises se sont déroulées ‘’dans le calme, la sérénité, l’équité et la transparence’’.

La mission d’observation de la CEMAC recommande aux institutions concernées d’‘’accentuer la sensibilisation contre la violence en période électorale’’ et d’élaborer une charte de non-violence.

La mission a promis de publier ‘’plus tard un rapport final’’ sur l’ensemble de ses observations.

‘’De ses observations, constats et recommandations préliminaires, la mission d’observation de la zone CEMAC déclare que le scrutin du 31 juillet 2022 est libre, démocratique et transparent’’, a ajouté son chef.

Les élections législatives sénégalaises ont été conformes aux ‘’normes et standards internationaux régissant la tenue d’élections crédibles en Afrique’’.

La mission a d’ores et déjà fait quelques recommandations au Sénégal, lesquelles portent notamment sur le renforcement des compétences des membres des bureaux de vote, pour une gestion satisfaisante des prochains scrutins.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.