L’État enquête sur les récépissés des associations d’homosexuels!

L’Ong Jamra & Mbañ Gacce applaudit des deux mains. Ils sont en train d’obtenir gain de cause dans leur combat contre la délivrance de récépissés à des associations d’homosexuels.

Mame Mactar Guèye et compagnie souhaitent que la problématique de la délivrance de ces récépissés aux associations d’homosexuelles soit tirée au clair.

D’autant que Jamra avait vraisemblablement sous-évalué leur nombre, en faisant état de 16 associations seulement d’homosexuels et de lesbiennes, alors qu’il y en a une trentaine. Selon Mame Mactar Guèye, l’enquête va sans nul doute démontrer qu’il y a bel et bien eu «détournement d’objet social», en violation du Code des obligations civiles et commerciales.

Ainsi l’Ong Jamra & Mbañ Gacce réclament la dissolution pure et simple de ces associations fourre-tout, devenues de véritables fonds de commerce, pour capter des financements occultes extérieurs et des appuis financiers de certaines représentations diplomatiques, en violation flagrante de leur obligation de réserve. Car, pour Jamra ces récépissés promeuvent indirectement l’homosexualité.

T W médias / Société

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.