Lettre ouverte: il faut sauver le Groupe Excaf Télécom

CONTRIBUTIONS : Où sont passés les amis de feu Ben Bass Diagne? Que sont-ils devenus? Avec cette liquidation judiciaire qui sent à plein nez, va-t-on laisser tomber ce Groupe façonné par un homme qui s’est battu durant toute sa vie pour le développement de sa communauté?

Avec cette nouvelle, c’est le monde qui s’effondre aux pieds de ses enfants qui avait pris sa succession après sa disparition. Certes, il peut y avoir des erreurs de management, de gestion et autant de fautes qu’on peut lister, mais les approches étaient très différentes entre le fondateur du Groupe et ses successeurs.

Ce que Ben Bass Diass a réalisé

Crée le 15 Avril 1972 à Dakar au Sénégal par son Président Directeur Général, feu Ibrahima Diagne dit BEN BASS, le Groupe EXCAF est une compagnie à 100% sénégalaise. Le Groupe EXCAF Télécom comprend 680 salariés, 60 000 foyers desservis, 120 chaînes du bouquet MMDS, et 2 chaines thématiques.

Ben Bass Diagne est la seule personne à avoir créé un média audiovisuel et à l’annonce de son décès, une photo de lui a été juste retrouvée sur le net et elle datait de…1991. Les mosquées, les églises, les talibés, les familles desservies et autres couches sociales du pays le pleurent jusqu’à présent car tous ses bienfaits ont été engloutis.

Avec cet investissement, ce personnel, l’un des plus importants du paysage médiatique, il serait incompréhensible que les ayants droits ne lèvent le plus petit doigt pour sauver le Groupe Excaf télécom. Des pères de famille, des mères de famille et autant de personnes qui vivent dans l’anxiété, la peur, de perdre un travail qui faisait partie de leur quotidien. Il est encore temps de sauver le Groupe Excaf Télécom. Ces personnes que Ben Bass a « fabriquées » ne doivent se dérober. Ce combat, c’est le leur. Ce combat, c’est celui de toute personne éprise de dignité, d’abnégation, d’endurance, de la sueur du travail accompli. Ce combat, c’est celui de toute une Nation. Il faut sauver le Groupe Excaf Télécom.

 
 


Lettre ouverte: il faut sauver le Groupe Excaf Télécom (LERAL)
TW médias

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.