Levée de fonds international : le ministre de l’Intérieur menace de dissoudre le parti PASTEF

POLITIQUE : C’est le premier grand acte « politique » posé par le nouveau ministre de l’Intérieur Antoine Félix Diome depuis sa nomination le 1er novembre dernier, en remplacement de Aly Ngouille Ndiaye.

Il menace de dissoudre le parti Pastef Les Patriotes, si sa campagne de « Levée de fonds international » se réalise.

Dans un communiqué fait le 2 juin, le ministre de l’Intérieur rappelle « qu’en vertu de l’article 3 de la loi n 81-17 du 6 mai 1981 relative aux partis politiques, modifiée par la 89-36 du 12 octobre 1989, les partis politiques ne peuvent bénéficier d’autres ressources que celles provenant des cotisations, dons et legs de leurs adhérents et sympathisants nationaux et des bénéfices réalisés à l’occasion de manifestations ».

Ainsi, poursuit le premier flic du pays, « Par conséquent, tout parti politique qui reçoit des subsides de l’étranger ou d’étrangers établis au Sénégal s’expose à la dissolution, conformément à l’article 4 alinéa 2 de la loi de 1981 susmentionnée ».

Levée de fonds international : le ministre de l’Intérieur menace de dissoudre le parti PASTEF
TW médias

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.