Liberté provisoire de Kilifeu : Y en a marre et Frapp jubilent

SOCIÉTÉ : Après avoir obtenu une liberté provisoire pour leur camarade Kilifeu, après moult péripéties, les mouvements  Y a marre et Frapp jubilent.

Ainsi, dans un communiqué rendu public, ils se réjouissent de cette liberté qui a tout l’air d’une victoire, selon eux.
 
Car pour les deux organisations de la société civile, «cette liberté provisoire a été acquise de haute lutte», lit-on dans «Walf Quotidien».
 
A cet effet, «Y en a marre et le Frapp saluent cette victoire d’étape qui est la victoire des avocats de Kilifeu que nous félicitons et saluons, mais également la victoire de tous les citoyens, des démocrates qui ont dénoncé l’arbitraire dont Kilifeu était victime», ont-ils annoncé.
 
Toutefois, les deux mouvements assurent poursuivre «la lutte jusqu’à ce que la justice soit rendue dans cette affaire, sans aucune ingérence».
 
Y en a marre et Frapp réclament une justice au-dessus de tous, sans aucune contrepartie, pour ne pas être considérée comme un instrument de service.
 
Par ailleurs, ces deux organisations demandent que dame justice soit à la hauteur des enjeux et des aspirations politiques légitimes du peuple sénégalais.
 
Une justice qui lutte contre la pauvreté en protégeant, par exemple, les deniers publics détournés à La Poste, au Trésor, à la Lonase…, ont-ils martelé.
 
TW médias

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.