L’Ouragan Bayern souffle sur Lisbonne et balaie le Barca…

CONTRIBUTIONS: L’Ouragan Bayern souffle sur Lisbonne et balaie le Barca…Pour les Catalans,la montagne bavaroise était trop haute.

Ma lecture à moi.

1.Je suis supporter du Barca je ne m’en cache pas mais je suis au regret de constater que la déroute du Barca humilié 8/2 par le rouleau compresseur bavarois n’est que le reflet de la saison catastrophique des Catalans.
 
2.Ce Bayern impressionnant qui a fait un récital et une véritable démonstration,dispose d’abord un effectif de classe internationale…Des joueurs interchangeables de très haut niveau (Neuer,Muller,Lewandowski, Boateng,Gnabri,) et un certain Philippe Coutinho,ironie du sort prêté par le…Barca.Il y’a aussi de la jeunesse, de l’envie, de la puissance mais aussi cet orgueil et cette vitesse d’exécution propre aux Allemands.
 
3.Le Bayern c’est donc l’anti Barca de cette saison.En réalité, le Barca n’a pas existé cette année.Un effectif très juste avec peu de joueurs interchangeables, pas de liant dans le jeu .Une équipe sans caractère car cette année elle n’a tout simplement pas les moyens de ses ambitions avec une équipe vieillissante en fin de cycle.
 
4.Le défense du Barca, une véritable passoire,est à coup sûr le maillon faible du club.En matière de foot,on ne peut aller loin dans n’importe quelle compétition sans disposer d’un bon fondement, à savoir une défense qui puisse tenir la route.
 
5.Le Barca a un jeu trop prévisible et stéréotypé ce n’est vraiment pas le Grand Barca qui a toujours régalé les puristes.Une formation qui n’a pas un coach de grande classe. Cette année, le club traîne Quique Setien comme un boulet.Ce coach semble dépassé par le foot de haut niveau.Le Président Bertomeu qui l’a choisi en cours de saison a aussi une grosse part de responsabilité.
 
6.Ce Bayern qui a déployé sur Lisbonne une véritable armada est très fort techniquement et tactiquement.Mieux,elle dégage une puissance de feu et un état d’esprit positif qui en font un sérieux candidat au sacre final.
Mais on va s’arrêter avec les superlatifs et analyser avec lucidité le programme des demi-finales qui se profilent à l’horizon.Le Bayern risque d’hériter de Manchester City.Le cas échéant, ce sera une finale avant la lettre.
Encore que Lyon qui va défier City entend réaliser le hold-up.
 

Mamadou Lamine Diatta

MLD, citoyen du monde, humaniste affirmé et chantre de l’économie du Savoir.
TW médias

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.