Lutte Tapha Tine gagne aux points et enfonce Boy Niang 2

SPORTS : Tapha Tine de l’écurie Baol Mbollo a gravi un palier dans sa carrière en remportant le combat qui l’a opposé hier, dimanche 19 décembre à Boy Niang 2.

C’était au bout d’un combat intense d’un bout à l’autre et dans lequel les deux adversaires se sont largement donnés.

Suite à d’interminables préparations mystiques et autres tentatives de déstabilisation psychologique, c’est à 19h 43 que l’arbitre libère les deux lutteurs en donnant le coup d’envoi. Visiblement mieux loti que son adversaire sur le plan athlétique, Tapha Tine n’a aucunement laissé de répit à son vis à vis.

Adoptant une fausse garde, il a dès le coup de sifflet de l’arbitre, essayé de marcher sur Boy Niang 2 et tente ensuite de l’aspirer. La première stratégie du Pikinois consistera à se déplacer pour essayer de dérouter. Dès le premier accrochage, Boy Niang 2 réussira vite à se dégager de l’étreinte mais hors de l’enceinte. Au deuxième contact, le Géant du Baol était encore à son avantage.

Après quelques échanges de coups, il réussira encore à contraindre son adversaire d’enjamber les sacs délimitant l’arène. Encore une sortie délibérée. Le même scénario se répètera mais toujours au désavantage d’un Boy Niang, manifestement sans solution, devant l’envergure du longiligne poids lourds. Même s’il réussira un coup bien porté qu’il envoyait au feu de l’action ou encore des tentatives de placage, rien ne pouvait ébranler le lutteur du Baol.

Le quatrième avertissement envoyé par l’arbitre sera un tournant et sera fatal. Le mastodonte du Baol tient le bon bout. Acculé, le Pikinois est vite poussé à la faute. Puisqu’il tombe sous une cinquième avertissement et perd la partie par décision arbitrale le combat. Tapha Tine accroche ainsi sa 13ème victoire et s’accroche sur le bon wagon du cercle des ténors communément désigné des VIP.

Quant à Boy Niang 2, il vient d’essuyer sa deuxième défaite d’affilée après celle concédée devant Lac de Guiers 2. Ce n’est sans doute pas la meilleure façon pour le Pikinios d’engranger de la confiance. Surtout en perspective de son prochain combat contre Balla Gaye 2 et déjà ficelé parle promoteur Gaston Mbengue.

TW médias / Sudonline.sn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.