Maimouna Ndour Faye se dit victime de menaces de mort

SOCIÉTÉ : L’affaire dite Ousmane SONKO-Adji SARR prend une nouvelle autre tournure avec l’entrée en jeu des médias. Déjà très critiqués pour leurs analyses ou observations, les journalistes sont de plus en plus épiés.

Pas seulement, puisque Maimouna NDOUR FAYE indique avoir reçu des menaces de mort. La patronne de la 7TV s’en est plainte auprès du Syndicat Professionnels Information Communication Sénégal (SYNPICS).

« Depuis la semaine dernière, à chaque fois que la 7TV reçoit un invité à charge dans le dossier SONKO, des gens menacent d’envahir la télévision. Mais, maintenant ils viennent jusqu’à la page personnelle pour me faire des menaces glaçantes. Cette situation est grave et avant que les choses ne débordent, nous voulons alerter. Que ceux qui profèrent ces menacent sachent que ce sont les règles du jeu démocratique et que nous ne faisons que faire notre travail de journaliste », a soutenu la journaliste.

TW médias / Walf

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.