Mali: les militaires français remettent à l’armée malienne la base de Ménaka

Le retrait de la force Barkhane sera achevé d’ici la fin de l’été. Ce lundi, les militaires français remettent à l’armée malienne la base de Ménaka, dans le nord-est du pays, où étaient également stationnés des contingents de la force européenne Takuba.

On parle au total de plusieurs centaines de militaires, dont des forces spéciales.

Ce retrait s’effectue alors que la région de Ménaka connaît une importante dégradation sécuritaire: depuis début mars, la branche sahélienne du groupe État islamique y multiplie les offensives.

Ces attaques ont fait plusieurs centaines de morts et des milliers de déplacés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.